Pour nous joindre :

REUNIONS PUBLIQUES PLACE DE LA COMEDIE (se concerter sur le groupe FB)

Groupe facebook : Democracia Real ¡YA! (MONTPELLIER). #SpanishRevolution
Email : acampadamontpellier(a)gmail.com (envoyez "inscription à la liste" pour recevoir les comptes rendu d'assemblée)
Si vous avez la possibilité d'imprimer des tracts, ils sont dans *Les documents à télécharger*, à ramener aux AG merci.

Peut être ne comprenez vous pas pourquoi notre démocratie n'en est pas une, ou pourquoi changer le monde qui n'a pas l'air de tourner si mal que ça : VIDÉOTHÈQUE : Informez-vous en vidéos simples sur le système politique et financier




jeudi 29 décembre 2011

Compte rendu de l'assemblée générale du vendredi 23 décembre

1 : proposition de faire imprimer des tracts en 1000 exemplaires. Réponse : inutile , une association nous a offert une carte de 500 photocopies, + 270 qui nous restent déjà, donc possibilité de faire encore 1400 tracts.

2 : utilisation du blog acampadamontpellier ; L'utiliser pour des publications autres que celles concernant strictement Montpellier, par exemple des infos importantes au niveau national ou international, des évènements, des actions. Certains font remarquer que le groupe FB est trop alimenté en infos, qu'il est difficile de s'y retrouver, et de distinguer les infos importantes. Justement le fait de détacher sur le blog les infos principales et à caractère officiel, permettra d'y voir plus clair. Décision prise par consensus.

3 convergence des luttes : proposition de se rassembler tous les samedis pour examiner le calendrier des évènements de la semaine organisés par d'autres collectifs ou associations ; et voir auxquelles ont peut envisager de se joindre. Le point et les décisions pourront être transmises à l'Ag du dimanche soir. Consensus rdv tous les samedis, 16h au camp.

4: Assemblée populaire délocalisée quartier Figuerolles ; Une autre date est prévue en janvier.

5 : information sur l'évènement mondial du12.05 , appel à idées d'action et slogans. Une boite à idée à été ouverte sur FB ;

6 : information sur une idée du groupe de Paris : un référendum en « off » durant les élections, avec question posée : voulez vous une nouvelle constitution ?

7: information sur le projet de marche vers paris, le groupe de travail est en cours de constitution, tout le monde est invité à participer

8 : information sur le travail de democracia 4.0 en Espagne, sur le mode "un citoyen une voix". Discussion sur les moyens de l'adapter à notre système politique. Le projet imprimé est laissé sur le camp pour information et discussion .

9 : événement du 14 janvier. On fait quoi ? Proposition d'une journée sur le thème de la démocratie. Lilian va faire un exposé sur le référendum ses inconvénients et ses avantages, on va organiser un référendum factice sur le thème de la constitution et
inviter les gens à voter réellement (avec urne, bulletins oui/non) .

jeudi 22 décembre 2011

Projet Marches Paris 2012

Quelques personnes ayant participé aux différentes marches jusqu'à Bruxelles se sont réunis pour réfléchir sur la thématique d'une nouvelle marche.

Dans quelques semaines commence une période électorale cruciale où nous avons tous notre mot à dire et où nous devons continuer ensemble le travail amorcé depuis le mois de mai.
La mascarade électorale recommence et, comme à chaque fois, c'est un néant démocratique qui se présente devant nous.
Les équipes de communication de chaque candidat s'agitent à la recherche de la dernière trouvaille qui permettra de masquer leurs lacunes et les réels besoins de changements.
A nous de les ridiculiser et d'apporter la preuve qu'ils ne nous représentent pas. Et avec toutes les absurdités qu'ils vont nous inventer, il va y avoir de la matière à travailler.

La proposition est d' organiser des marches partant de différentes villes de France pour rejoindre Paris juste avant les élections, sur le modèle des marches indignés à Madrid.
Cela permettra d'organiser des événements dans chaque ville de France et d’unifier le mouvement.
On pourrait également sélectionner une date pour reprendre les places que nous avons occupées auparavant, ou bien nous rassembler encore plus nombreux sur celles qui sont déjà occupées (et bravo à tous les courageux qui se pèlent le cul cet hiver!!!). Cela permettrait de recréer des noyaux forts dans chaque ville afin de pouvoir se mettre au travail, de récupérer une nouvelle fois l'espace public, de nous rendre visible afin de permettre d’intégrer facilement de nouvelles personnes.
Ainsi les campements de chaque ville pourront aider à préparer l’arrivée des marches et recruter de vaillants volontaires pour les rejoindre.
Rappelons-nous qu'il y a urgence à fédérer, informer , rassembler et que nous sommes peu pour le moment.

Une réelle convergence est nécessaire afin de partager les savoirs et les compétences. Nous devons chercher des contacts et appuis en dehors du mouvement afin d’unifier tous ceux qui mènent des luttes et lancer une forte dynamique lors de ces élections .
L'idée d'une convergence vers Paris, d’un campement et d’actions menées dans la capitale pendant l’entre deux tour me semble pertinente.

On nous reproche de n'avoir aucune revendication claire, de dénoncer sans proposer. Et bien profitons-en pour définir notre projet et continuer de montrer de façon exemplaire que des alternatives sont possibles et qu'elles fonctionnent. En rassemblant les propositions de chacun et en les ramenant vers Paris, nous enverrons un message fort et clair à ceux qui doutent encore de notre sérieux.
Une arrivée sur Paris à la veille des élections (22 avril = premier tour) et l'établissement d'un camp au cœur de la ville pendant la période électorale peut envoyer un signal fort. Nous avons tous pu observer la dynamique engendrée par l'occupation de la Défense et nous pouvons placer la barre encore plus haut avec une meilleure préparation et l'appui de chacun dès aujourd'hui.

Cette période de préparation commence dès maintenant et un tel projet nécessite beaucoup de sacrifices. Comme toujours, chacun doit apporter sa pierre à l'édifice selon son temps, ses compétences et son entrain en se sentant impliqué dans le projet.
Nous lançons un appel à tous ceux qui veulent participer a créer ce projet à nous contacter.

C'est dans la rue et sur les places que l'on a besoin de chacun .

Mail: marcheparis2012@gmail.com

Prochainement, les moyens de communication seront opérationnels (site internet, page réseau social, etc).

LE GROUPE DE TRAVAIL MARCHE PARIS 2012

Infos Internationales/ COMMUNIQUE DE RUSSIE

A DIFFUSER – REVENDICATIONS DES MANIFESTANTS RUSSES :
Selon la déclaration de la réunion sur la place Bolotnaya du 10 décembre 2011, nous exigeons :

1. Libération immédiate de tous les prisonniers politiques ; suppression des articles 280 et 282 du Code Pénal de la Fédération de Russie ; liquidation des structures responsables de la répression politique en Russie.

2. Démission du colonel Vladimir Poutine, responsable de la falsification totale des élections législatives du 4 décembre 2011.

3. Annulation des résultats de l'élection législative.

4. Dissolution de l'actuelle commission électorale centrale (CES), poursuites judiciaires de tous les organisateurs des falsifications.

5. Établissement d'une procédure d'enregistrement des partis politiques, organisations et syndicats et autres forces politiques existantes.

6. Une fois tous les partis politiques enregistrés, organisation de nouvelles élections législatives ouvertes, justes et libres.

7. Pour l'organisation d'élections libres : éliminer la censure politique sur les chaînes télévisuelles publiques ; offrir l'égalité à toutes les organisations politiques ; annuler les normes infra légales qui limitent l'application de l'article 31 de la Constitution de la Fédération de Russie.

mardi 20 décembre 2011

Compte rendu AG 18 décembre 2011

Compte rendu de l'assemblée du Dimanche 18 Décembre.
Une dizaine de personnes, le compte rendu du vendredi à été lu. Nous avons confirmés les points vu l'avant veille, notamment sur l'évolution d'un campement et sur les relais des messages d'internet vers le point info de la comédie ( à ramener les infos boycottées par les grands médias, les compte rendus d'assemblée, les solutions alternatives sur imprimés, appel à toutes les bonnes volontés ). Discussion autour du contact avec la Mairie, l'un de nous de confiance a un contact direct, l'assemblée lui a donné délégation pour négocier et voir ce qu'ils veulent, sans pouvoir de décision, contre une reddition de ce qui aura été dit.
Palabres sur le tram, dont un point soutenu par l'un de nous que le tram gratuit nécessite une augmentation des impôts communaux, un autre que les entreprises desservies par le tram payaient elles-même une augmentation de taxe, rattrapée largement par l'augmentation de clientèle due au tram. Quid de la consommation ? Eh bien responsabilisons les entreprises pour qu'elles fassent plus dans le commerce équitable et local !
Il a été acté de mettre un grand panneau "Pas d'alcool, pas de drogues sur le Point info" sur le camp de la Comédie, au vu de l'augmentation de la consommation, principalement le soir venu.
En dernier lieu nous nous sommes dit que peu d'actions seraient envisageables vu que les deux prochaines semaines allaient être plutôt aux fêtes pour la population, et qu'il ne fallait pas s'attendre à beaucoup d'activité. Le campement reste cependant sur place pour Noël et le 1er de l'an, et ad lib eternam jusqu'à obtention d'une vraie démocratie.

samedi 17 décembre 2011

Comptes rendus des assemblées du Mercredi 14 et Vendredi 16 Décembre 2011

Petit compte rendu de l'assemblée de mercredi 14 Décembre.
On était pas nombreux, et nous avons échangé un petit thé à la menthe. On a vu que personne ne connaissait le parcours de la future ligne de tram dans le quartier. Si il passe dans la rue Faubourg Figuerolles, il risque d'y avoir de la démolition. Nous avons aussi débattu sur le fait de faire des assemblées délocalisées plus espacées et... mieux prévenues, la prochaine environ dans un mois on a pensé, au vu des fêtes et vacances qui approchent.
En dernier point on a vu qu'il faudrait peut-être revenir à des petits groupes d'action de quelques personnes, pas trop pour que l'on reste efficace, des commissions comme au début du mouvement portées par des personnes volontaires qui agiront et rendront compte de leurs actions aux assemblées. Une commission pour aller contacter les associations de Figuerolles et de Montpellier a été proposée avec un volontaire.
  
Compte rendu d'assemblée du vendredi 16 Décembre.

Hier, vendredi 16 Décembre, Nous étions une 15ne sur la Comédie pour l'assemblée.
Ludo nous a donné des nouvelles des Marseillais. Nous avons pris de très bonnes décisions d'organisations pour le camp et son avenir.

Nous avons acté aussi qu'une assemblée régionale par mois serait une bonne idée.
Que nous allons faire plus de relais entre ce qui se passe sur le web (les nouvelles des indigné-es du monde, le nombre de camp chaque jour, les nouvelles lois liberticides et sous-médiatisées, les solutions alternatives...) et le point info de la Comédie, afin que ceux qui sont sur place puissent informer la population puisque les gens sont en attente de ça. Il faudra regrouper ces infos (ceux qui peuvent les imprimer et les amener sur le camp, toute aide est bienvenue).
Acté aussi que deux personnes allaient s'occuper de démarcher auprès des associations, afin de connaitre leurs points de vues par rapport à nous et leur donner celui du mouvement, pour qu'on soit en contact direct.

Nous continuerons sur ces mêmes thèmes à l'assemblée du Dimanche 18 ou un compte rendu plus détaillé sera énoncé en préambule. Venez si vous le voulez pour donner vos points de vues.

lundi 12 décembre 2011

Assemblée délocalisée à Figuerolles

Ce mercredi 14 Décembre, une assemblée aura lieu à Figuerolles, devant le café La Pleine Lune, à 18 H.

dimanche 11 décembre 2011

Intervention sur la journée des DROITS DE L'HOMME du 10 Décembre

DECLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN DU 26 AOUT 1789

DECLARATION IMPLICITE DES DROITS OLIGARCHIQUES DU 21EME SIÈCLE



Article premier
Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Article premier
Les hommes naissent et demeurent otages et esclaves de la finance internationale. Les hiérarchies sociales servent de base à l’aliénation du citoyen.

Article 2
Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

Article 2
Le but de toute association politique est l’accaparation du pouvoir absolu sur les êtres. Ces droits sont l’asservissement des peuples, la destruction des ressources et l’abolition d’un avenir meilleur.


Article 3
Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui en émane expressément.

Article 3
Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la finance internationale avec la complicité des états. Toute oligarchie politique, médiatique, économique ou financière peut exercer l’autorité qui en émane expressément.

Article 4
La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.

Article 4
La liberté consiste à consommer et à s’endetter. Elle ne doit être confinée qu’à la liberté matérielle, d’acquérir et de jeter. Les bornes seraient dépassées si elles faisaient appel à la raison et à l’intelligence de tous et de chacun. Ces bornes sont déterminées par les lois.


Article 5
La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n’est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

Article 5
La loi n’a le droit de défendre que ceux qui la font, même si ces actions sont nuisibles à la société. Tout ce qui n’est pas défendu par la loi, peut être empêché par la persuasion politique, médiatique, économique ou financière (manipulation).

Article 6
La loi est l’expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Article 6
La loi est l’expression de la volonté de certains (oligarchie). Aucun citoyen n’a le droit de concourir personnellement, ou à travers ses représentants corrompus, à sa formation. Elle est la même pour tous ceux qui la détournent à leur profit, soit elle protège, soit elle amnistie. Tous les oligarques étant au-dessus d’elle, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs sournoiseries et de leurs manipulations.


Article 7
Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.

Article 7
Nul homme ne sait ce qui est déterminé par la loi car elle est prescrite dans une langue technocratique incompréhensible. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, ne seront pas punis car ce sont eux qui font les lois : mais tout citoyen appelé ou en vertu de la loi doit aimer les jeux de hasard : il sera ou ne sera pas coupable selon la loterie judiciaire sans résistance possible.

Article 8
La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Article 8
La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, si elle le peut, et tous les citoyens peuvent être puni en vertu de l’incompréhension des textes législatifs sauf pour l’oligarchie dont elle dépend.


Article 9
Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimé par la loi.

Article 9
Tout homme étant présumé coupable jusqu’à ce qu’il ait été déclaré innocent, il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur ne serait que fortuite à l’encontre de sa personne et ne peut donc être réprimé par la loi.

Article 10
Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre établi par la loi.

Article 10
La pensée unique ne doit pas être inquiétée, de même que la xénophobie, pourvu que leur manifestation médiatique ne trouble pas le public.


Article 11
La libre communication des pensées ou des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

Article 11
La libre communication des pensées creuses ou des opinions sans intérêt est une obligation pour l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer n’importe quoi tant que cela ne fait pas appel à l’esprit critique ou à la contestation, qui dans ce cas peut être réprimé par la loi.

Article 12
La garantie des droits de l’homme et du citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

Article 12
La garantie des droits de l’oligarchie et de ses sous-traitants nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour leur avantage et l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.


Article 13
Pour l’entretien de la force publique et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

Article 13
Pour l’entretien de la force publique et pour les dépenses d’administration, l’état doit spolier tout citoyen honnête. L’état ne peut demander aucune contribution à ceux qui asservissent l’être humain et détruisent leur environnement en raison de leur puissance.

Article 14
Tous les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer le quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Article 14
Tous les citoyens doivent subir, grâce à leurs représentants corrompus, la contribution publique, la payer obligatoirement, d’en ignorer l’emploi, et ainsi ne pas pouvoir en demander des comptes.


Article 15
La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.

Article 15
Tout agent public de l’administration a le droit de ne pas répondre à la société qui demande compte.

Article 16
Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de constitution.

Article 16
Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, est une aubaine pour l’oligarchie qui considère la constitution, même si elle est inscrite, comme une utopie.


Article 17
La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

Article 17
La propriété est un droit inviolable et sacré, si le citoyen peut se la payer. Si l’état ou l’administration publique veut la réquisitionner ou la détruire, pour une raison d’urbanisme ou pour tout autre raison, le citoyen devra la céder sans résistance et attendre d’éventuelles indemnités.



QUESTION :

DES DEUX TEXTES :

Lequel est inscrit et est UTOPIQUE ?

Lequel n’est pas inscrit et est LA RÉALITÉ ?
       

jeudi 8 décembre 2011

10 Décembre, évènement mondial sur le thème des DROITS DE L'HOMME

En vertu de l'article 20 de la déclaration Universelle des Droits de l'homme de 1948, qui établit la liberté de réunion,

Montpellier organise samedi 10 décembre 15 H Place de la Comédie, Cöté esplanade une

 ASSEMBLEE POPULAIRE GEANTE

venez débattre avec nous sur ce thème, et faire honneur à l'article 19 de la déclaration qui vous garantit le droit à l'expression

Chaque personne est invitée à choisir un article qui lui tient à coeur dans la déclaration, et à en parler lors de l'assemblée.
A vos panneaux et pancartes !

Une sorte d'aller retour mis en scène devrait avoir lieu entre les articles des droits de l'homme et les droits de la finance desquels nous sommes dépendants aujourd'hui. Une sorte de théâtre-forum interprété par deux personnes (ou plus?) de l'assemblée.

On aura normalement une sonorisation permanente.

A demain, 15H, devant la première fontaine entre la Comédie et l'esplanade !!!



Toutes les activités sont ouvertes à tou(te)s, indignez-vous, impliquez-vous, rejoignons-nous !


Textes des Déclarations :

1789 :  http://www.legifrance.gouv.fr/Droit-francais/Constitution/Declaration-des-Droits-de-l-Homme-et-du-Citoyen-de-1789


1948  :  http://www.un.org/fr/documents/udhr/

Article 19

Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.




Article 20

1. Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques.
2. Nul ne peut être obligé de faire partie d'une association.

mercredi 7 décembre 2011

6 mois de mouvement , 1mois de campement

A Montpellier ça tient bon et ça campe toujours, malgré des conditions difficiles : le camps est replié dans la journée le long de la fontaine des 3 grâces, entre les chalets du marché de Noël et le sapin. Les tentes sont autorisées de minuit et demi à ...6h 30 ou 7h, selon les passages de la police municipale. Un très gros travail de relation avec les forces de l'ordre a été fait par les campeurs. Le résultat est que le campement reçoit à présent le soutien des municipaux, de quelques commerçants et restaurateurs alentours, du service de sécurité privé du marché de noel, et des quelques exposants les plus proches.

 L'emplacement du camp pouvait paraitre peu judicieux au départ : dans un passage entre le marché et une rue commerçante. Mais au contraire, de nombreux passants s'arrêtent pour lire des pancartes et échanger avec les campeurs, et écouter nos débats los des assemblées. On manque un peu de place pour une grande AG, mais ce camp est exactement là où il doit être : sur les lieux de grande consommation visités par une population variée. 


Nous vous attendons au campement, place de la Comédie.  

dimanche 4 décembre 2011

Compte rendu de l'intervention du vendredi 2 Décembre.

 Intervention faite à la crié par notre ami Antoine, la responsable du marché de noël n'ayant pas voulu nous prêter une prise de courant pour brancher la sono (de quel droit voulez vous emprunter de l'électricité payée par tous nous a-t-elle dit, de quel droit faites vous payer toutes ces illuminations du marché sur nos impôts sans nous concerter lui avons nous répondu), juste avant qu'ai lieu le discours du Maire pour l'ouverture du marché de noël, Maire qui fut absente et envoya ses seconds d'ailleurs (aurait-elle eu peur des indignés présents sur la comédie ?).
PRÉSENTATION SUR LE FINANCEMENT DE LA VIE POLITIQUE FRANÇAISE
2 décembre 2011 – Place de la Comédie – Antoine Beils

CHAPITRE 1 : Les mallettes de la république


De nombreux sujets auraient pu être abordés ce soir. Je pense à l' "affaire Boulin" en raison de ses conséquences sur notre perte de pouvoir économique. Robert Boulin, ancien résistant, 15 ans de ministère et ministre du travail sous Giscard, a était impliqué dans une affaire de moeurs visant selon moi à l'écarté de la direction du pays. En défense de cette attaque il menaça de dévoiler des informations - par exemple sur l'affaire Elf-Aquitaine – ayant arrosés toute la classe politique d'alors, dont Giscard, Chirac et Pasqua en première ligne. Boulin était le dernier rempart dans les institutions de la 5éme rép. contre l'oligarchie financière qui s'abattit ensuite sur la France. Ça me fait penser à ce qui est arrivé à Aldo Morro en Italie à la même époque. Avec pour toile de fond les manipulations des financiers et de leur relais (Henri Kissinger), pour briser les souverainetés populaires du monde. Mais je m'écarte un peu du sujet, qui est le financement de la vie politique française ...

Sur l'affaire Boulin : http://www.humanite.fr/node/446109

Au sujet d'Aldo Moro et de l'ombre macabre de Kissinger (en Anglais) :http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/1581425/US-envoy-admits-role-in-Aldo-Moro-killing.html

Le dossier de financement politique qui me semble le plus sensible aujourd'hui pour dégager l'ennemi public n°1 -> Sarko, c'est de loin l'affaire Karachi ... Remettons nous dans l'ambiance de l'époque : 1994 : On signe des contrats d'armement avec le Pakistan. 1995 : Campagne présidentielle. Bon à ce stade c'est la routine. Quelques mois après les élections qui ont vu Chirac s'installer à l'Elysée, le conseil constitutionnel rend un avis favorable sur les comptes de campagne de Balladur et de Chirac. Bon ok. Sauf que quelques années plus tard, l'affaire Karachi éclate lorsque des ingénieurs français sont assassinés, il semblerai en représailles de bakchiche non versé qui avaient été prévus lors de la vente des armes au Pakistan. Enorme scandale! Mais ça continu ! Par ce qu'ensuite, des rapporteurs (simple administratif) du conseil constitutionnel sortent de leur devoir de réserve et révèlent que les dépenses de campagne de Chirac avaient dépassé le plafond autorisé (10 million d'euro au lieu de 8) et que Balladur avait ramené 1,8 millions d'euro (c'était des francs à l'époque, donc 10 millions de fr) en coupures de 500 fr et 200 fr. C'est Roland Dumas, soit disant socialiste, président du conseil constitutionnel, qui avait fait valider les comptes des deux dinosaures contre l'avis des rapporteurs du conseil. Balladur déclare qu'il a obtenu cette somme en vendant des pin's et des T-shirt. Trop cool un T-shirt Balladur, j'en veux un. ^^

A voir : http://blogs.mediapart.fr/blog/mathilde-mathieu/190511/allo-roland-dumas

Le lien avec l'affaire Karachi est suspecté... Intérressant quand on sait que Nicolas Sarkozy, alors ministre du budget, à lui même co-signé avec le ministre de la guerre François Léautard, le contrat de vente d'arme prévoyant des commisions aux intémédiaires (pratique légales à l'époque) et peut être les fameuses rétro-commissions qui seraient alors passées pour des ventes de pin's et T-shirt dans les comptes de campagne de Balladur. Encore plus intéressant lors ce que l'on ajoute à cette considération que Sarkozy était aussi porte parole de la campagne d'Edouard Balladur. S'il y a un lien entre les deux affaires, difficile avec cette double casquette de croire qu'il n'est pas impliqué dans la merdouille ! Enfin, je suppute ! :p C'est à la justice de faire son travail. Quand on aura rétabli sont indépendance !! Encore faudrait-il virer Sarko, pour que la justice... puisse virer Sarko! Haha! Cette affaire est un élément de plus dans le bafouement du peuple. Que le lien soit avéré ou pas, les comptes de campagnes sont frauduleux. Donc c'est à nous de réclamer que la vérité soit intégralement établie avec possibilité d'exile définitive de l'empereur Sarkoléon sur l'Ile de Saint Héléne ...

Voir : http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/11/21/affaire-de-karachi-l-ombre-de-sarkozy_1607002_3224.html

CHAPITRE 2 : Bettencourt : une exception? Ou la régle du système?

Depuis 1988, des "règles" ont été établi pour le financement des partis et des campagnes. Voilà ce que j'en ai compris :

1- L'état alloue 75 millions d'euro aux partis politiques. La moitié est versé à parts égales entre tous les partis ayant réalisé le score de 50 candidats à 1% de voix aux élections législatives. L'autre moitiée est versée au prorata du nombre de députés du parti. Donc si tu veux créer un mouvement politique ayant pignon sur rue, il faut présenter 100 candidat pour espérer que 50 fassent 1% des voies. Vu qu'une campagne législative toute simple c'est au moins 6 000€, ça fait du 600 000€. T'as compris pourquoi le seul moyen d'ouvrir ta gueule... c'est de la fermer!

2- L'autre source de financement possible, c'est les banques. Ça explique sans doute pas mal de choses sur les programmes des différents candidats pour 2012.

3- Il nous reste la fortune personnelle du candidat.

4- Et le soutient financier de partis politiques. Alors là aussi c'est intéressant. Il faut savoir que les dons de particuliers sont limiter à 7 500€ par partis politiques, mais que le nombre de partis n'est pas limité pour le donneur. De plus, les dons politiques sont déductible à 66% de l'impôt sur le revenu. Conclusion si t'es riche tu peux soutenir une multitude des micro-parties qui financeront un candidat, et tu le fais pour pas cher, puisque c'est au 2/3 déduit des impôts. C'est ce que j'appel la règle Bettencourt.

C'est bien aussi de savoir qu'en France à partir du moment ou un candidat à 500 parrainages de maires, l'état lui assure 800 000€ de dépenses (à avancer par le candidat) et que au delà de cette somme, l'état rembourse les frais à condition que le candidat fasse 5% des voix.
Le plafond maximum de dépense autorisé est de 8 millions d'€, soit 10 fois plus que ce qu'un petit candidat osera investir.
En Suisse, pour l'élection du conseil national (sorte d'assemblé nationale) un candidat doit pour se présenter, recueillir au minimum 400 signatures d'électeur. Un électeur ne peut signer qu'une fois. Pour leur élections nationales je sais pas, mais il me semble que c'est 0,5% des signatures d'électeurs qui sont demandés. Dans l'esprit ça correspond à notre système de parrainage de maires.
Chez les Suisses, celui qui à ses 0,5% est d'office prit en charge, avec égalité de traitement pour tous les candidats. C'est l'état qui imprime les professions de foi des candidats, les affiches (avec collage) et le bulletin commun sur lequel les suisses cochent leur candidat. Une belle leçon de démocratie pour les Frenchies !

Un exemple d'aberration du système : http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20111128trib000667232/eva-joly-en-quete-d-une-assurance-anti-deroute-electorale.html

Sur le système Suisse (pour les furieux) : Google Loi fédérale sur les droits politiques (art 24^^).

(Encore pour les furieux) : http://www.senat.fr/role/fiche/financ_vie_pol.html)

vendredi 2 décembre 2011

Assemblées à venir

Ce Dimanche 4 décembre, à 18H au début de l'assemblée, il y aura une intervention sur la Stratégie du choc, le livre de Naomie Klein, journaliste qui défend le mouvement Occupy Wall Street. Comprendre comment les systèmes financiers se servent de choc de société (coup d'Etat, tsunami, guerre...) pour imposer une dictature financière dans un pays (vous trouverez le film dans notre section Vidéos ci-dessus).
Un appel est lancé pour amener un petit haut parleur ou un mégaphone, chose qui nous à manqué ce soir.
Et Mercredi 7 décembre à 18H, l'assemblée délocalisée sera à nouveau Quartier Figuerolles, devant le café La pleine lune. Il y a d'ailleurs eu demande d'une passante, qui connaitrait beaucoup de monde dans le quartier et ferait circuler l'info, à la refaire sur place.

A vos réseaux !

jeudi 1 décembre 2011

compte rendu Assemblèe délocalisée à figuerolles, 30 novembre

nous étions une quinzaine de personnes, devant la pharmacie à cotè de la pleine lune, avec du thé ou soupe chaude!! merci Ludo!

nous avons commencé par un tour d'indignation qui s'est vite transformé en un partage intéressant sur nos questions/reflexions concernant la definition du mouvement des indignées.

le mot indignè dérange certains, trop fort ... trop faible.

il est perçu parfois comme un cri, qui serait moins crédible, et difficile à entendre car quand on crie on n'écoute pas et ça fait mal.
pour d'autres c'est la societè qui nous met dans l'état d'indignitè, normalement on doit respecter la dignitè des gens.
Certains auparavant, dans l'historique du mouvement, rejetaient le mot indignè car ils se sentaient plus des revoltés. Mais ce mot "Indignés" rassemble l'existance du mouvement, il dépasse le sens du mot, c'est ne pas s'exclure des problèmes puisque on participe nous aussi à les créer. Il y a un cotè mesuré du mot indigné par rapport a revolté.

indignitè: dans le mot indignè il y a dignitè, on défend la dignitè de l'etre humain

en Espagne, c'est le Mouvement du 15M, que les médias ont appelès les indignados.

l'indignation est une phase qu'on peut dèpasser, une phase de critique et/ou de proposition, ce sont des phases différentes.
pour d'autres l'indignitè est un état d'ame, pas une action.
d'autres preferent appeler le mouvement comme "Democratie réelle maintenant", connu comme les Indignès, ça donne l'idée d'un projet. L'indignation est un état d'éveil de consciences, à la portèe de tous.

ce qui compte finalement c'est ce qu'on en fait, pas le mot/ définition en lui meme.

le regard des médias a changè depuis le début, avant on était décrit comme fait par des SDF, maintenant le mouvement est citè tous les jours dans les journaux nationaux. peut etre comme un phènomène de socièté, mais minimisé.
on pourrait publier sur l'Agglorieuse un article de notre part, une personne connait un rédacteur.

au début, le fait de parler de "democratie réelle" c'était pointer du doigt LE probleme, et les médias ne voulaient pas, ils ont préferé utiliser le mot indignés.

S.Hessel a su dire "non" pour beaucoup de gens qui sont empechè de le dire dans leur quotidien.
humiliè= indignè: pour d'autres l'indignation est la reaction à l'humiliation ressentie.
mais l'indignation est 1 début, pas une finalité

les 2 amis espagnols présents nous ont raconté leur expérience,
à Minorca ils ont divisè la semaine, il y avait 2 jj/semaine des AG avec les groupes de travail, chaque groupe se chargeait de proposer des points à traiter; et d'autres moments pour traiter de nouveaux sujets/thématiques de façon approfondie, mais ce qui restait de la fois précedente était repris à l'AG suivante. là bas, ils ont bcp utilisé le theatre forum, en relation avec les problemes sociaux actuels, nationaux ou internationaux. aussi le cinéforum, toujours sur la place.
l'autre espagnol d'Asturias dit qu'en France à son avis les gens ne se sentent pas assez en crise, donc pas assez indignés.
en Espagne, ce qui est intéressant à retenir aussi, ils appellent le mouvement comme "LE Mouvement", et pas "les indignés", ce n'est pas contre quelque chose mais pour quelque chose et c'est un mouvement qui bouge, donc idée de dynamique.

on se propose de continuer les assemblèes delocalisèes sur ce quartier, figuerolles, pendant un certain temps.
 il s'agit (là c'est moi) de s'organiser mieux:
informer à l'avance sur notre calendier regulier (mercredi 18h ag figuerolles, vendredi 17h info/formation + 18h ag; dimanche ag 18h) a renvoyer dans nos reseaux (blog, facebook, mails perso), faire des photocopies annonçant l'Ag a figuerolles aussi, et chacun aux prochaines ag repart avec un peu, à coller amener dans le quartier, tracter au marchè de figuerolles et arceaux.

infos varièes:
le 5/12 a la maison des étudiants de la fac de lettres il y aura la projection du film "la poursuite du profit est inconscience" proposé par l'association Zeitgeist.

si vous avezdes changements... je m'excuse pour ma longueur, mais c'etait triste d'effacer ou raccourcir les discussions qu'on a eues, le partage fait grandir!
à propos de cela, Francis m'a dit qu'en Espagne cette expérience du Mouvement les a fait grandir! nous avons de la chance!

dimanche 27 novembre 2011

Assemblées de quartier délocalisées

Ce mercredi, le 30 novembre à 18H, aura lieu la première assemblée de quartier, à Figuerolles devant le café la Pleine Lune (et la librairie de quartier Scrupule).
Nous nous devons de faire passer l'information ailleurs que sur la place de la Comédie pour faire naître une vraie conscience du peuple.
A l'ordre du jour : Les conséquence de la nouvelle ligne de tram sur le quartier.
Amenez thé & café pour partager un bon moment avec les riverains de Figuerolles.


Vendredi 2 Nov à 17h aux 3 grâces,
Commission sur le système politique :
- Charlotte nous éclairera sur la nécessaire séparation des pouvoirs législatifs, exécutifs et juridiques pour sortir de la France Sarko-maso, et sur l'agroalimentaire
(avec une nouvelle loi scélérate qui vient de passer empêchant d'utiliser ses propres graines pour ressemer l'année suivante, une loi ordonnée par Mosanto bien évidement).
- Antoine fera le point sur les financements incestueux et occultes de la vie politique française qui empêchent l'émergence démocratique de nouveaux projets.
Ensuite, nous débattrons moultement, puis reprendrons, vers 18h, les questions courantes de nos Assemblées
Et comme action au long cours, on demande à l'agglo la gratuité des transports pour 2012; Toutes les infos juste en dessous.

jeudi 24 novembre 2011

Nous réclamons la gratuité des transports en commun dès 2012

La commission "gratuité des transports en commun" vous présente son projet facilement applicable maintenant: 
 suite à l'éditorial de JP Moure sur le magazine "Harmonie", il nous est venu à l'idée d'utiliser un moyen qui nous est proposé (mais qui ne doit certainement pas être prévu pour ça. Hi ! Hi!, c'est ça l'astuce).
L'agglo demande l'avis de ses concitoyens sur l'Agglo en 2020, pour cela, dans le n° de novembre, il nous est fourni des bulletins intitulés "partagez vos IDEES pour l'AGGLO de 2020".
Profitant de cette aubaine, nous avons découpés tous les bulletins possibles, sur lesquels nous avons inscrit notre souhait mais pour2012 
- TRANSPORTS EN COMMUN GRATUITS DES 2012 -
Il y a plusieurs avantage à cela.
1/ Plus besoin de sondage et de pétition.
2/ Envoi direct à l'agglo de notre revendication avec le tract explicatif, le bilan d'un an de transports en commun gratuit à Aubagne et de son impact social/économique. 
Les bulletins seront mis à disposition dès cet après-midi au campement, ils seront récupérés et mis sous enveloppe et expédiés à l'Agglo. 
lien internet du même bulletin : monagglo2020.com. Pour ceux qui préfère ce système car plus pratique. Au boulot, inondez ce site de votre souhait : "POUR LA GRATUITE DES TRANSPORTS EN COMMUN EN 2012". Par contre cette proposition n'exclue pas les actions qui seront menées sur le terrain (c'est à dire dans les transports en commun avec explication, distribution de tract, info du site à envahir...).

Si vous connaissez ou êtes vous-même : un collectif ou une association sur la thématique "LA GRATUITE DES TRANSPORTS EN COMMUN", pourriez-vous mettre le lien sur ce site, afin qu'on puisse prendre contact pour s'échanger les infos et faire peut être des actions communes. Que la lutte devienne Nationale plutôt que Locale et qu'on puisse s'entraider, se mobiliser. 
MOBILITE = LIBERTE.
crédit photo TAM Montpellier


TELECHARGEZ LE BULLETIN ET RENVOYEZ LE A L'AGGLO 
lien ici

mercredi 23 novembre 2011

Assemblée du vendredi 25 Novembre

Ce vendredi, l'Assemblée se déroulera comme d'habitude à 18h, plutôt exceptionnelle suite au délogement du campement et des campeurs par la police qui tenaient bon depuis le 4 novembre.

Avant cela à 17H se tiendra une intervention sur une Formation à la Dette, qui vous expliquera simplement pourquoi tous les contribuables se font berner par cette soit-disant Crise de la Dette.

D'autres interventions seront à venir les prochains vendredi.

samedi 19 novembre 2011

Communiqué de presse d'Occupons la Défense

15 novembre 2011.

Depuis  le 04 novembre, le quartier de la Défense a vu s'installer un  campement, symbole de la réappropriation et de l'occupation de l'espace  public par de nombreux citoyens Indignés.  Une centaine de personnes se  relaient afin de faire vivre ce campement depuis 12 jours, avec pour  objectif de construire une démocratie plus juste et plus directe.

Cette initiative citoyenne  non-violente se heurte à une campagne de démoralisation de la part des  forces de l'ordre qui n'agissent sur aucune base légale. Le matériel de  campement destiné à se protéger du froid et de la pluie est  systématiquement confisqué ; toute construction, même provisoire, est  détruite.

Les  violences illégitimes et humiliations quotidiennes infligées par les  forces de l'ordre à l'égard des occupants  ont atteint lundi encore un  seuil préoccupant:
-  La gendarmerie a décidé de mettre en place un embargo sur le papier, le  carton, la nourriture, fermant même l'accès au camp aux personnes   venant à la rencontre des occupants et en entravant ainsi les libertés  fondamentales de circulation  et d'expression.
- Vers midi un incident a éclaté suite à une tentative d'introduction sur le campement de rouleaux de papiers. Au cours de la bousculade, la  gendarmerie a fait usage de gaz lacrymogènes sur un mineur. Un ressortissant slovaque a également blessé au bas-ventre par un gendarme et par la suite enmené par les pompiers à l´hôpital entrainant ainsi une plainte du consulat de Slovaquie.
-  Semblant prendre conscience de l'absurdité et de la totale illégalité  de ce dérapage, l'embargo a ensuite été levé, laissant la libre  circulation des personnes et du matériel sur le parvis de la Défense.  Les gendarmes  refusant d'appliquer les ordres, c'est une Compagnie Républicaine de  Sécurité qui a fait son apparition en fin de journée pour prendre le  relais.
- Peu avant 22h00, les occupants ont éte victimes d'une nouvelle charge policière sans sommation, visant à  détruire une partie des équipements montés dans la journée. Cette  intervention s'est transformée en un véritable pillage, les policiers  saisissant les affaires personnelles et les couvertures stockées dans  une partie du camp. La démonstration de force démesurée a duré environ  vingt minutes, laissant une cinquantaine de personnes dans des  conditions d'une précarité intolérable, engendrant de forts risques sanitaires et portant atteinte à la dignité, la santé et l'integrité physique de ces personnes. 
Il est à noter  que le campement n'a toujours pas reçu d'avis d'expulsion, et que les  forces de l'ordre ont refusé de soumettre les textes légaux sur lesquels  étaient basées leurs interventions. Une demande directement adressée à la préfecture reste toujours aujourd'hui sans réponse.

Ce harcèlement policier ne fait que renforcer la légitimité de cette occupation par ces citoyens déterminés à prendre leurs responsabilités et à résister de manière non-violente face un Etat qui emploie des méthodes fascistes indignes d'une démocratie. 



Dans la nuit de mardi, le campement s´est vu à nouveau sacagé avec violence par les  forces de l´ordre qui sont allées jusqu´à piétinner la nourriture et les  médicaments. 

Une action légale commune des indigné-e-s est en cours pour dénoncer toutes ces actions, toutes les personnes concernées par ces abus de pouvoir sont invitées à se manifester. Toutes les informations accessibles sur http://paris.reelledemocratie.com/node/709

Malgré toutes ces entraves, les indigné-e-s continuent à s´organiser et résistent encore et toujours à l´oligarchie financière.

Nous vous invitons tous et toutes à nous rejoindre sur le parvis de la Défense pour continuer à dénoncer notre démocratie défaillante. Venez défendre vos droits, nos droits! 
Les journalistes sont également convié-e-s à venir partager nos expériences, aventure garantie! 

Les Indigné-e-s de la Défense.

vendredi 18 novembre 2011

Compte rendu de l'ag du 13/11/2011.

 3 commissions sont crées :
* Commission : "préparation mai 2012". * Commission "occupe ton quartier". * Commission "gratuité des transports en commun". Les personnes des commissions se réunissent en dehors des ag. Elles établissent des plans d'actions. Toutes les semaines en début d'ag retour et avancement et propositions d'action des commissions.
Un projet d'université d'hivers (le WE) est mis en route. Cela permet de se connaître mieux, resserré nos liens et avoir plus de temps pour renforcer et rendre nos actions plus concrètes (analyses, discussions, revendications). Car il est vrai qu'en ag, le temps est trop restreint, ce qui bloque la dynamique d'investissement collectif.
* Tous les vendredis à 17h00 sur la place de la Comédie avant l'ag, stage d'information ou de formation sur des thèmes précis : le vendredi 18/11 "LA DETTE".
* proposition de fabrication de T-shirt indignés avec le Logo : 1 coeur et l'inscription indignés en dessous. Que l'on pourrait soit faire fabriquer soit faire soi-même. Ce qui serait un moyen de reconnaissance intéressant visuellement surtout lors des rassemblements et sur les ag.
INTERVENTIONS :
* Une personne est intervenue pour dire que vu de l'extérieur la France ne bouge pas trop. Mais ce n'est pas le nombre qui compte mais les actions qu'on mène, même individuelles. L'exemple donné celui du refus du peuple français de se faire vacciner lors de l'épidémie de la grippe HAN1.
* Un livre très intéressant nous a été indiqué "STRATEGIE DU CHOC" de NAOMI KLEIN (sur la progression politique néolibérale). La personne Anglaise qui l'a conseillé explique : qu'en Angleterre c'est plus évident qu'en France qui est un état providence (mais qui y est plus insidieuse).
* Un journal du camp est en cours d'écriture.
FIN

mercredi 16 novembre 2011

Occupy Montpellier : jour 12

toujours 11 tentes à Montpellier. L'assemblée du camp a décidé de déménager les tentes vers les pelouses. 
Les campeurs vous accueillent pour échanger avec vous au sujet de la crise actuelle et de la réelle démocratie.





Le camp a aussi besoin de soutien et de matériel  :

APPEL AUX DONS POUR LE CAMP DE MONTPELLIER( esplanade):
Tentes et couvertures
Assiettes, bols et couverts ( en dur, non jetable )
Un grand faitout
Voilà pour le moment . . . une grande bouteille de gaz serait la bien venue car hier soir il y avait 18 bouches à nourrir ;-)

lundi 14 novembre 2011

LE 11.11.11 à Montpellier


Atelier créatif pancarte



Le camp juste avant l'Ag






compte rendu de l'ag du 11/11/11 (première partie les propositions)

* Proposition de création de commission à partir de dimanche 13/11. Les commissions proposées : "énergie à faire soi-même", "occupe ton quartier","la monnaie solidaire" et autres. Ces commissions se réuniraient pendant les ag (des personnes continuent à débattre pendant les travaux de commission, les commissions reviennent 1/2 heure avant la fin de l'ag et font une synthèse de ce qui a été fait et les avancées des actions s'y rapportant).

* une proposition a été faite de se réunir dans nos quartiers. C'est déjà commencé : au quartier rive du lez avec création d'art graphique collectif, ce qui permet aux personnes du quartier d'investir vraiment leur lieu d'habitation en le rendant plus conviviale, permet de se connaitre entre voisins et ainsi d'avoir des échanges. Au quartier les Cévennes aussi mise en place d'un atelier dessin de 15h à 16h à l'école des cévennes (j'ai oublié de marqué le jour).

* Proposition sur le campement d'ateliers, fabrication d'un potager mobil. Qui en découler d'aller plus loin en investissant un terrain abandonné pour produire à plus grande échelle. Une personne est intervenue pour signaler qu'une association "VERT POPA" a créé un potager partagé sur le Haut de Malbosc.

* Proposition d'investir des villages abandonnés et de les reconstruire sur un système indépendant en énergie et autogéré. Intervention sur cette proposition : chercher des villages déjà autogérés pour se mettre en relation avec eux afin qu'ils ne transmettent leur expérience et information sur Euroville en Inde créée sur ce modèle là (grand ville totalement autogérée et indépendante).

* Proposition d'investir aussi Montpellier sur ce qui existe déjà autours de nous (quartiers, terrains à l'abandon, maisons abandonnée...) qu'on pourrait aussi autogéré.

* Proposition que le plus de monde possible retire l'argent des banques, ne paie plus les impôts... pour toucher le système au porte monnaie. Et ainsi faire vaciller le système économique et financier.
Débat sur l'autogestion des villages : une personne est intervenue expliquant que l'action n'était pas de créer un monde de hippies, que cela avait déjà existé et que ça n'avait rien amené à la société. Que cette proposition n'était pas crédible en terme d'action. Et que d'autres manières d'agir plus concrètes serait plus constructif. Il lui a été répondu : que toutes formes d'actions étaient importantes même celle-ci car elle contribue à faire passer l'humain avant l'économie. Qu'on ne voyait pas pourquoi, il faudrait opposer une action au détriment d'une autre si elle va dans le sens d'une société plus humaine, fraternelle, solidaire...

* Débat sur le retrait de notre argent des banques : Il a été souligné que la plupart d'entre nous n'avions pas ou peu d'argent en banque et que cela n'aurait donc aucune influence sur les marchés financiers. Lors de cette intervention des personnes nous ont informé que des banques alternatives existent et quitte à avoir une banque (qui est obligatoire lorsqu'on touche des rémunérations) de faire nos dépôts ou demande de crédit auprès de cette sorte de banque plus solidaire. Le nom de ADIE a été prononcé. 

* débat sur le vote et l'incidence qu'il implique : certains disent que le vote est primordial car ça empêche que les extrêmes puissent un jour gouverner. 
Certains pensent que c'est une propagande médiatique et politique afin que l'on reste dans une société avec le même système sans moyen d'en sortir. Et donc ne voient pas en quoi le vote est crédible si on donne sa voix pour un système, un parti ou un individu qui ne nous représente pas ou qui n'a pas d'incidence sur l'évolution de la société telle qu'on la voudrait et pour laquelle on aurait aucun moyen d'implication, de réflexion, d'action, de proposition en tant que citoyens éclairés. D'autres parlent de ce droit qui a été acquis grâce à des luttes (droit de vote pour tous les citoyens, des femmes notamment, car le vote avant cela ne s'appliquait pas au peuple mais à une caste) et donc proposent que le vote blanc soit reconnu donc comptabilisé ce qui impliquerait que l'on fait son devoir mais que l'on refuse les modèles qui nous sont proposés.
concernant le retrait de notre argent des banques, qu'il a été dit qu'avec environ 1000 euros dans leur coffres, les banques peuvent en créer 100 mille sous forme de crédit au final, et tirer les juteux intérêts de ces prêts. Donc même si on a peu d'argentsur son compte, le retirer ou le changer de banque pour une plus solidaire peut les empêcher d'en faire beaucoup plus avec.

mardi 8 novembre 2011

LE 11.11.11 Evènement mondial

Pour cette date particulière, de nombreux rassemblements des mouvements issus du 15 mai vont être organisés.


Pour Montpellier 


dès 14 h place de la comédie : Atelier d'indignation créative

venez dessiner/écrire/peindre/chanter votre indignation, vos solgans ou vos rêves  sur des papiers ou des pancartes 


à 16 h assemblée populaire place de la comédie 


et pour rappel le campement de Montpellier tient toujours 


de même que  :  occupons la défense (jour5) 
occupy Wall Street, occupy London, occupy Montreal, occupy Berlin, occupy Amsterdam, occupy Tokyo etc..... 




ON LACHE RIEN !








OCCUPONS LA PLACE

Mouvement du peuple, sans parti politique, non violent

Nous sommes les 99%, nous sommes indignés.

Nous sommes la créativité, les rires, les sourires,
nous sommes la fraternité de tous les peuples,
le sérieux d’une terre nourricière sans misère,
nous sommes les vrais acteurs de ce monde.

Nous payons de notre santé la crise environnementale. Nous devrons nous serrer la ceinture toujours plus pour payer la crise créée par les banques, pour toujours moins de droits sociaux.

Nous sommes les 99% et nous refusons que 1% décident de notre avenir et de l'avenir du monde à notre place, en bafouant la liberté d'expression.
Le pouvoir en place travaille au profit de quelques uns, en ignorant aussi bien la volonté de la majorité que le prix humain et environnemental que nous payons. Les gouvernements ont laissés la création monétaire aux banques privées, et toutes les dettes sont en constante augmentation depuis à cause des intérêts.
Il n'y a pas de fatalité, nous pouvons construire ensemble autre chose.
Nous allons faire savoir aux politiciens qui ne nous représentent plus, et à l'oligarchie financière qu'ils servent, que c'est à nous, le peuple, de décider de notre avenir.
New-York s'est soulevé, mais aussi Oakland, Montréal, Francfort, Rome, Bruxelles, PARIS. Retrouvez la carte de plus d'un millier de villes sur walktobrussels.eu

Nous ne sommes pas des marchandises entre les mains des politiques, ni entre celles des banquiers.

Venez élaborer avec nous un autre monde, pour que cesse l'austérité et vive la Démocratie Réelle.

Il est temps pour nous de nous unir.
Il est temps pour eux de faire face aux conséquences de leurs actes.
Nous sommes les 99%
Globalisons la lutte, globalisons l'espérance !

Les vendredi et les Dimanche à 18H, RDV sur la place de la comédie
Web : acampadamontpellier.blogspot.com acampadamontpellier@gmail.com
Facebook : Democracia Real ¡YA! (MONTPELLIER). #SpanishRevolution


Compte rendu de l'assemblée générale du dimanche 6 novembre

CR ag du dimanche 6 :

nous étions de 16 à 20 personnes sous le kiosque de l'esplanade

Rappel des actions Occupe Ton Quartier, décalées à cause de la pluie. Reprise dès jeudi 9 des ateliers d'indignation créative de Marion, quartier Rives du Lez. On rappelle les buts de cette opération : sensibiliser, créer du lien avec ses voisins, et partager avec ceux qui vivent près de nous. Nous ne cherchons pas à toucher un grand nombre de personnes, mais à créer un réseau.


Lecture commune du projet de tract, discussion  et correction

Proposition : créer un cahier de doléances  à faire tourner lors des AG de quartier, que nous pourrons remettre ensuite à la mairie

Discussion autour de la convergence des luttes. Ne pas faire d'actions ni de rencontres avec les partis politiques, mais nous pourrions prendre en charge les causes délaissées par les partis et les syndicats. 

Organisation de la journée du 11.11.11 :

atelier d'indignation créative avec Marion dès 14 H sur la comédie, avec dessins, créations de pancartes, de messages
Possibilité, si assez nombreux, de créer deux groupes , dont un itinérant, qui irait distribuer des tracts.

Assemblée populaire à 16h sur la comédie. 

OCCUPE TON QUARTIER (si la météo veut bien ...)

Montpellier commence cette semaine une opération "Occupe ton quartier".
Nous allons tenir une assemblée populaire dans un quartier différent (populaire lui aussi) sur plusieurs semaines. Notre objectif est d'aller à la rencontre des gens, discuter avec eux de leur indignation, et les inciter à amorcer eux même un mouvement de réappropriation de leurs quartiers. Nous envisageons cela dans une approche festive et créative, avec thé et gâteaux offerts aux habitants... pancartes, et révolte joyeuses. Première édition sur le thème de l'indignation créative ce jeudi, avec dessins à la craie sur les trottoirs du quartier Rives du Lez. 
 
Mercredi 9 novembre 
le mercredi, de 16 à 17 heures venez dessiner sur le parvis du groupe scolaire les Cévennes (quartier des Cévennes). Ouvert à tous: adultes et enfants. Ensemble, nous dessinerons et partagerons autour d'un goûter (dans un esprit de partage et de convivialité il serait bien que chacun amène un peu à manger, à boire. Et bien sur, musiques et  bonne humeur...)

jeudi 10  novembre
aux rives du Lez, place Louis et Marie Tregaro. (station de tram Rives du Lez, suivre les rails du tram direction Odysseum, c'est une petite place sur la gauche.) 
 
 
17h : Thé offert et "panneaux forum" (une grande feuille, un thème, et chacun y note ses idées.)
Thèmes : "Occuper son quartier, pourquoi ?" (convivialité, solidarité, échange d'infos alternatives...)
"Occuper son quartier, comment ?" (thé offert et discutions sur l'actualité mondiale, sur nos modes de vie, stand de troc, atelier dessin thématique...)
18h : Décorons le quartier ! Dessins et messages à la craie sur l'asphalte.
 
 

dimanche 6 novembre 2011

Occupons Montpellier

Occupons Montpellier a débuté vendredi 4 au soir, sur l'initiative de deux indignés, dont un revenant des marches de Bruxelles. Malgré une météo exceptionnellement mauvaise (en alerte rouge de vendredi à samedi) , les campeurs ont installé leurs tentes sous le kiosque de l'esplanade. Les indignés de montpellier se relaient auprès d'eux pour les soutenir et leur apporter des vivres et des boissons chaudes. Dans la journée ils multiplient les actions de communication  auprès de la population  habillés en clown.
Tout se passe très bien pour le moment, cette action est très bien perçue et donne de la visibilité au mouvement montpelliérain. Le kiosque est en hauteur, des banderoles ont été installées signalant la présence des indignés sur place, ce qui a rendu possible de nombreuses prises de contact. Ce soir l'Ag de montpellier s'est tenue au campement, et des nouvelles personnes sont venues participer. Les campeurs sont motivés et ne lâchent rien. 

Ag de ce dimanche 6 novembre 18h

Vu la météo qui nous gâte en ce moment, l'ag aura lieu sous le kiosque de l'esplanade.

Nos deux campeurs nous y retrouveront

jeudi 3 novembre 2011

L'ag de ce vendedi 4 change de lieu

Ce n'est pas une alerte rouge qui va nous faire peur ;-)
Cependant l'AG du vendredi soir 18h est déplacée sous le kiosque de l'esplanade.

mercredi 2 novembre 2011

OCCUPE TON QUARTIER

Montpellier commence cette semaine une opération "Occupe ton quartier".
Nous allons tenir une assemblée populaire dans un quartier différent (populaire lui aussi) sur plusieurs semaines. Notre objectif est d'aller à la rencontre des gens, discuter avec eux de leur indignation, et les inciter à amorcer eux même un mouvement de réappropriation de leurs quartiers. Nous envisageons cela dans une approche festive et créative, avec thé et gâteaux offerts aux habitants... pancartes, et révolte joyeuses. Première édition sur le thème de l'indignation créative ce jeudi, avec dessins à la craie sur les trottoirs du quartier Rives du Lez.
jeudi 3 novembre aux rives du Lez, place Louis et Marie Tregaro. (station de tram Rives du Lez, suivre les rails du tram direction Odysseum, c'est une petite place sur la gauche.) 
 
 
17h : Thé offert et "panneaux forum" (une grande feuille, un thème, et chacun y note ses idées.)
Thèmes : "Occuper son quartier, pourquoi ?" (convivialité, solidarité, échange d'infos alternatives...)
"Occuper son quartier, comment ?" (thé offert et discutions sur l'actualité mondiale, sur nos modes de vie, stand de troc, atelier dessin thématique...)
18h : Décorons le quartier ! Dessins et messages à la craie sur l'asphalte.
 
 

lundi 31 octobre 2011

LES INDIGNES AU NO G20 DE MONTPELLIER

Nous vous donnons rendez vous Mardi 1/11 15h à PLANCABANE pour une manifestation contre le sommet du G20 qui aura lieu à Cannes cette semaine. 




Ils sont 20 , nous sommes des milliards  !!





Communiqué de presse après le procés des 11 indignés à Paris

  • Commission Communication
  • Nous vous remercions d´avoir été présents au procès des onze « indignés ».

    Ce lundi 31 octobre, neuf « indignés » ont comparu devant le TGI de Paris pour « dégradation ou détérioration du bien d´autrui commise en réunion ».
    Le procureur a requis cent jours d´amende à cinq euros par jour pour chaque personne mise en cause et trois mois de prison ferme pour l´une d´entre elles, pour la simple désolidarisation d’une vitre de fourgon de police.

    Des déclarations corroborées par un témoin indiquent que la vitre était déjà décollée.
    De plus, deux prévenus ne sont jamais montés dans ce fourgon.
    L´avocat a souligné la disproportion de la peine requise au vu du manque de preuves matérielles et de l´absence de preuve d´élément moral : rien ne prouve qu´il y ait eu dégradation et encore moins intention de détérioration. L´avocat explique qu´une personne s´est appuyée involontairement sur la vitre après avoir trébuché et rappelle que le doute doit en tout état de cause bénéficier aux prévenus.

    Nous vous invitons à vous rendre au Tribunal de Grande Instance le 14 novembre 2011 à 9 heures à la 29ème chambre correctionnelle pour le rendu du délibéré ainsi qu´à la conférence de presse de 15 heures.

    Contact : Marie-Ange 06 21 89 91 96
  • yannis

mardi 25 octobre 2011

Compte rendu de l'assemblée générale du dimanche 23 octobre

nous étions 13 personnes

Un indigné a soulevé le manque d'information au sujet des actions du groupe;que rencontrent les personnes n'ayant pas accès à internet. Proposition faite de mettre en place un parrainage : une personne ayant accès au web prend en charge une personne sans accès, et lui communique les informations.

Proposition de contacter les radios locales pour faire connaitre nos actions.

Action pour le NO G20 : il est convenu que 2 personnes vont rassembler les contacts connus dans les autres groupes d'indignés dans la région (Béziers, Sète...) afin de monter une action collective et centralisée à Montpellier;
Proposition d'action : pique nique festif et convivial (profiter des vacances scolaires) avec assemblée populaire

Actions à préparer pour l'après G20 : Occupe ton quartier.

Déplacement du groupe d'indignés dans les quartiers suivants :

la paillade
richter
Plancabanne

L'objectif est d'aller à la rencontre des gens pour discuter avec eux de la situation et de leur indignation. Action sous forme de goûter/ ou pique nique collectif, avec thé et gâteaux à offrir aux personnes intéressées. Un quartier par semaine, pour inviter les habitants à lancer le mouvement et le faire vivre par eux mêmes dans leur quartier. Prendre des contacts dans chaque quartier pour prévenir et trouver le bon endroit

quartier Richter : soutenir l'action d'atelier d'indignation créative de Marion.

Tracts :un nouveau tract est à l’édition, et sera téléchargeable sur le blog.

dimanche 23 octobre 2011

La commission juridique travaille sur le dossier des violences policières

Lors de l'acamapada de montpellie en Juin, les campeurs ont été victimes de violences policières, avec destruction de leurs biens.Des plaintes ont été déposées, et une commission de juristes et d'avocats travaillent sur ce dossier.

Un point très prochainement sur cette affaire. La première audience au tribunal doit avoir lieu bientôt.

A noter que le syndicat de la magistrature a délégué un observateur pour le rassemblement du 15 O. Merci à cette institution de contribuer à  notre veille démocratique. 

Le 15 Octobre à Montpellier

Environ 200 personnes à l'assemblée populaire qui a eu lieu en cette journée mondiale d'action.



Les participants ont échangé leurs indignation , et bien des passants se sont arrêtés pour écouter. 

mercredi 12 octobre 2011

Journée mondiale d'action du 15 Octobre

Nous vous rappelons que le 15 Octobre est une journée mondiale de mobilisation et d'action. Tous les mouvements actuels de protestation (indignés de tous pays, démocratie réelle, uncut, nous sommes les 99% etc...) se mobilisent et investissent les rues et les places.

Des occupations sont déja en cours (voir occupywallstreet.org), et d'autres sont prévues ce jour là :

occupy FKT : occupation de la rue devant le siège de la BCE
occupy Bxl : occupation de la rue devant le siège de la commission européenne

Le forum social de Bruxelles se déroule actuellement, et ce jusqu'à samedi 15.


A MONTPELLIER :

PRISE DE PAROLE lors du rassemblement prévu par le collectif  "D'ailleurs nous sommes d'ici", départ à 14h devant la préfecture (texte ci-dessous).


Puis à partir de 15 H 30   :  ATELIER D'INDIGNATION CREATIVE 

venez exprimer votre indignation par ds moyens artistiques : dessins, peintures, banderoles, slogan, poêmes, écriture... Tout ce qui vous plaira.

Puis de 16H30 à 18H, ASSEMBLEE GENERALE sur la Place de la Comédie.

Puis projection organisée par le collectif du 20 février révolution marocaine au diagonal capitol à 18h, et conférence de Said Bouamama à la Paillade.

Eventuellement des actions à mener, nettoyage des banques, sieste créative... venez aussi avec vos idées !


Place de la préfecture à partir de 14H

PLACE DE LA COMEDIE  A PARTIR DE 15h30